Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mobilisation des ressources humaines, fiscales et non fiscales  à travers l'élargissement de l'assiette fiscale et l'accroissement du taux de recouvrement fiscal afin de redresser les finances et de plus d'autonomie à l'Action publique en matière d'investissement  dans les infrastructures nationales dans une optique d'équité entre les îles.

Darchari MIKIDACHE

Une vision politique alternative pour réussir le décollage économique de l'Union des Comores
Une vision politique alternative pour réussir le décollage économique de l'Union des Comores

Par Darchari MIKIDACHE

 

Pour contribuer au décollage économique des Comores,  je m'appuierai sur une nouvelle vision politique fondée sur la mobilisation de toutes nos ressources humaines, naturelles, halieutiques, fiscales, numériques et touristiques.  

 

Au niveau économique, je préconise la création de nouvelles industries et usines sur le fondement de la promotion de la fabrication locale "Made in Comoros" avec l'apport  des capitaux publics et privés.  La transformation des produits nationaux de rente (vanille, girofle,  essences naturelles d’ylang-ylang et d'autres fleurs, les produits alimentaires dérivés utilisant des épices nationales et autres fruits locaux, etc),  la création d'usines de textiles et autres vêtements traditionnels,  la valorisation et le conditionnement de produits agricoles locaux, leur transformation, l'aménagement de zones agricoles pour des jeunes exploitants agricoles avec l'incitation au développement des coopératives agricoles et des groupements de moyens techniques, le développement de nouvelles activités dans des zones franches d'exportation pour saisir les opportunités de marchés régionaux et de l'AGOA, la création d'un Centre National de Formation Technique et de Reconversion professionnelle ainsi que de renforcement des capacités entrepreneuriales du pays sont des chantiers de priorité pour mon engagement politique au même titre que la restauration de la justice, la lutte contre la corruption avec une vraie autonomie financière et technique des Organes de contrôle  sans oublier la création d'un parc de développement de l'économie numérique qui hébergera un centre de formation aux métiers de l'économie digitale.

La mobilisation des ressources humaines, fiscales et non fiscales  à travers l'élargissement de l'assiette fiscale et l'accroissement du taux de recouvrement fiscal afin de redresser les finances et de plus d'autonomie à l'Action publique en matière d'investissement  dans les infrastructures nationales dans une optique d'équité entre les îles.

La recherche des moyens appropriés pour impliquer la diaspora comorienne dans le développement économique national à travers son pouvoir  financier et  ses apports en matière de savoir-faire constituera une Action cruciale pour doter l'Union des Comores des atouts nécessaires pour être actrice de son propre décollage économique. La mobilisation de l'épargne nation ou des fonds dormant dans les banques permettra de développer une stratégie de financement pérenne des infrastructures  nationales et des grands investisseurs publics tels la création d'une compagnie nationale maritime et aérienne à capitaux publics et privés. 

Tout est question de vision, de volonté politique, d'organisation et de choix des meilleures compétences.

 

Darchari MIKIDACHE

 

Pages Facebook officielles : 

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.politique 

 

https ://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

 

www.ceec-comores.com & www.darcharimikidache.com

 

Tag(s) : #Politique, #Développement économique, #Nation

Partager cet article

Repost 0